Procès Clearstream: Dominique de Villepin rejugé en mai 2011

JUSTICE L'ancien Premier ministre est poursuivi pour «complicité de dénonciation calomnieuse»...

C.C. avec Reuters

— 

La date du procès en appel de l'affaire Clearstream, dans laquelle comparaît l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin, doit être déterminée ce mercredi à l'occasion d'une audience de fixation.
La date du procès en appel de l'affaire Clearstream, dans laquelle comparaît l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin, doit être déterminée ce mercredi à l'occasion d'une audience de fixation. — Patrick Kovarik AFP/Archives

Dominique de Villepin est désormais fixé. Il comparaîtra du 2 au 26 mai 2011 devant la cour d'appel de Paris qui rejuge l'ex-Premier ministre, poursuivi pour «complicité de dénonciation calomnieuse» dans la manipulation menée avec de faux listings de la société Clearstream.

>> Retrouvez tous nos articles sur l'affaire Clearstream en cliquant ici

En première instance, le 28 janvier 2010, Dominique de Villepin a été relaxé de l'accusation de «complicité de dénonciation calomnieuse». Il est rejugé sur appel du parquet. Supposée cible de la manipulation, Nicolas Sarkozy s'est quant à lui désisté de sa constitution de partie civile et ne sera pas représenté devant la cour.

Gergorin et Lahoud de retour également devant la cour

L'arrêt de la cour, qui a décidé des dates lors d'une audience publique, sera mis en délibéré après le procès et devrait être connu aux environs du mois de septembre 2011. Seront aussi rejugés l'ancien vice-président d'EADS Jean-Louis Gergorin et l'informaticien Imad Lahoud, condamnés respectivement en première instance à 15 et 18 mois de prison ferme, avec 40.000 euros d'amende chacun.

Dominique de Villepin est susceptible de se présenter à la présidentielle de 2012, en fonction notamment du résultat de ce procès.