Pour 500.000 euros de matériel ophtalmologique de pointe dérobés en Isère

AFP

— 

«On peut penser qu'il existe des filières à l'étranger qui passent des commandes. Tous les pays émergents, comme les pays de l'Est, sont susceptibles de les accueillir», a expliqué un enquêteur de la gendarmerie à l’AFP, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Le préjudice du vol commis dans un cabinet médical à Bourgoin-Jallieu (Isère), dans la nuit de jeudi à vendredi, est estimé à environ 500.000 euros, selon la gendarmerie.

«Une dizaine d'appareils comme des réfracteurs, des échographes, des spéculaires, des réfractomètres», ainsi que du «matériel qui accompagne ces instruments de pointe ont été dérobés», a précisé le médecin du cabinet au quotidien régional.

«Ce matériel qui subit de nombreux contrôles en France n'est pas compatible avec son utilisation dans un cabinet français en bonne et due forme, ce qui nous fait penser à une piste à l'étranger», a ajouté l'enquêteur.