La SNCF a déposé plainte après l'agression d'un conducteur

FAITS-DIVERS Les faits se sont déroulés à Saint-Pierre-des-Corps, près de Tours, dans la nuit de mardi à mercredi...

20minutes.fr

— 

Une agression qui ne restera pas impunie. Un conducteur de la SNCF a été victime d’une agression en début de semaine, et l’entreprise a déposé plainte.

L’agression a été «commise par des individus masqués» dans la nuit de mardi à mercredi à Saint-Pierre-des-Corps, près de Tours, selon un document que s’est procuré 20minutes.fr. Le conducteur a été «arrêté par des pétards, sa cabine a été caillassée, et des effets personnels et professionnels ont été dérobés».

«Des poursuites pénales ne sont pas à exclure»

«Ces agissements ont été condamnés en interne, ont fait l’objet de constats d’huissier et des plaintes ont été déposées. Des poursuites pénales ne sont pas à exclure», poursuit le document. «La direction rappelle que l’exercice du droit de grève ne doit pas constituer d’entrave à la liberté de travail ni aux circulations ferroviaires, et ne peut mettre en cause la sécurité des voyageurs», est-il encore indiqué.

Les faits ont été confirmés à 20minutes.fr par la SNCF, qui se refuse cependant ce jeudi soir à confirmer ou infirmer qu’il y ait également eu dépôt de plainte.