Quinze «ambassadrices de la laïcité» dans les quartiers sensibles

AFP

— 

Eric Besson a installé mercredi quinze «ambassadrices» chargées de promouvoir la laïcité et l’égalité hommes-femmes dans les quartiers «les plus sensibles».
Le ministre de l’Immigration a signé une convention annuelle de 80.000 euros avec l'association Ni putes ni soumises pour la mise en œuvre de ce programme, mis en place 15 jours après la promulgation de la loi interdisant le port du voile intégral dans l'espace public.
Issues pour la plupart de l'immigration, selon Eric Besson, les quinze femmes «iront, pendant cinq mois, à la rencontre des habitants des quartiers les plus sensibles, afin de promouvoir la laïcité et l’égalité entre les hommes et les femmes, partout où elle est menacée».