Raymond Soubie nommé au Conseil économique, social et environnemental

MERCATO Le conseiller social de Sarkozy avait déjà annoncé son départ de l'Elysée après la réforme des retraites...

Maud Pierron avec AFP

— 

Raymond Soubie , invité d'Europe 1 le 24 octobre 2010.
Raymond Soubie , invité d'Europe 1 le 24 octobre 2010. — B. GUAY/AFP

C’est un nouveau signe que la réforme des retraites est actée par l’exécutif. Raymond Soubie, le M. Social de Nicolas Sarkozy, chargé de la réforme des retraites à l’Elysée, a été nommé ce mercredi au Conseil économique, social et environnemental (CESE), avec 39 autres personnalités, en conseil des ministres. La semaine dernière, il avait indiqué qu’il quitterait le Château à la fin de son «CDD», la réforme des retraites, projet de loi qui doit être définitivement adopté mercredi à l’Assemblée nationale.   

A 70 ans, l’influent conseiller de Nicolas Sarkozy retourne donc dans le privé. Le ministre du Travail bis est patron de l’Agence éducation formation (AEF) qui traite notamment des sujets sociaux. En juillet dernier, L’Express avait indiqué qu’avec sa holding, Arfilia, Raymond Soubie «pourrait se lancer à la rentrée dans le conseil en ressources humaines, mais aussi racheter d'autres entreprises pour étoffer AEF».

Pierre Charon et Laura Flessel en collègues

Le médiateur de la République, Jean-Paul Delevoye, a également été promu au CESE. Pierre Charon, un autre conseiller de Nicolas Sarkozy, chargé notamment d’aider Carla Bruni-Sarkozy à faire ses premiers pas dans le monde politique, a vu son mandat renouvelé au CESE, tout comme Jean-Claude Bailly, le PDG de la Poste.

Figurent aussi parmi les nommés «sur proposition du Premier ministre», d'après le compte-rendu du Conseil des ministres, l'escrimeuse Laura Flessel, la navigatrice Maud Fontenoy, le producteur de cinéma Alain Terzian ou encore Marie-Claude Tjibaou, veuve du leader des indépendantistes kanaks Jean-Marie Tjibaou. Claire Gibault (chef d'orchestre et députée européenne), Hugues Martin (adjoint au maire de Bordeaux) ou encore Ange Santini (maire de Calvi, ex-président du Conseil exécutif corse) entrent également au CESE.

Raymond Soubie, comme Jean-Paul Delevoye et Marie-Claude Tjibaou, comptent parmi les 15 personnalités nommées «en raison de leur expérience dans le domaine social, culturel, sportif ou scientifique». Quinze autres personnalités sont nommées pour leur compétence en matière d'environnement et de développement durable, et dix pour leur expérience dans le domaine économique.