Un mineur mis en examen pour profanation de cimetière

AFP

— 

Un mineur de 15 ans, suspecté d'avoir dégradé samedi soir 127 tombes dans le cimetière d'Igny-Comblizy (Marne), a été mis en examen ce lundi par un juge pour enfants de Châlons-en-Champagne pour violations de sépultures, a-t-on appris de source judiciaire. Selon le parquet de Châlons-en-Champagne, 61 stèles ont été renversées et leurs croix descellées alors que 66 autres tombes ont été plus légèrement dégradées samedi en début de soirée dans le cimetière d'Igny-Comblizy, une commune rurale de la Marne comptant 371 habitants.

«Il n'y a aucune connotation religieuse ni raciste, la piste de l'alcoolisation semble la plus probable», a expliqué à l'AFP le substitut du procureur. Selon lui, le jeune homme n'a aucun antécédent judiciaire et est scolarisé normalement. «Il ne donne pas d'explication à son geste», a précisé le substitut. L'enfant qui réside dans une commune proche a été interpellé dimanche par les gendarmes qui l'ont identifié après une enquête de voisinage.Il a été laissé en liberté sous la surveillance des services de la Protection judiciaire de la jeunesse (Pjj)