Réforme des retraites: le calendrier de la mobilisation

SOCIAL Plusieurs journées d'action sont au programme...

C. F. avec AFP

— 

Défilé de manifestants contre la réforme des retraites le 16 octobre 2010 à Paris.
Défilé de manifestants contre la réforme des retraites le 16 octobre 2010 à Paris. — AFP PHOTO / JACQUES DEMARTHON

Ils continuent coûte que coûte. En dépit des vacances de la Toussaint et du vote solennel du texte prévu cette semaine, les opposants à la réforme des retraites poursuivent leur mobilisation, histoire de montrer qu’ils se seront battus «jusqu’au bout», selon les mots de Bernard Thibault. Plusieurs rendez-vous nationaux sont ainsi fixés dans les deux semaines à venir.  
 
Mardi: les étudiants dans la rue
Alors que les lycéens sont en vacances depuis vendredi soir ou samedi midi, les étudiants sont appelés à une journée d’action mardi par l'Unef (syndicat majoritaire, à gauche). Entrés plus tard dans la mobilisation, rentrée universitaire oblige, les étudiants comptent bien assurer «la continuité» d'un mouvement «qui monte» parmi les jeunes, souligne Jean-Baptiste Prévost, le président de l’Unef. Au programme, donc, des rassemblements devant les permanences parlementaires et les sièges locaux du Medef, des sit-in, des actions coup de poing et locales avec les salariés...
 
Jeudi: Grèves et manifestations dans toute la France
C’est la 7e journée d’action intersyndicale sur la réforme des retraites. Elle rassemble donc plusieurs catégories, à l’appel des confédérations: les salariés du privé, du public, les lycéens, les étudiants… comme d’habitude, des mouvements de grève sont à prévoir dans les transports (SNCF, RATP, aérien, transports urbains) et la fonction publique (écoles, crèches, la Poste, Pôle emploi…) et des manifestations seront organisées dans toute la France. «Notre idée n'est pas de battre des records» jeudi prochain, en pleines vacances de Toussaint, mais «d'entretenir la mobilisation», a déclaré à L'Humanité Eric Aubin, de la CGT.
 
Jeudi 4 novembre: étudiants et les lycéens de nouveau mobilisés
La coordination nationale étudiante, réunie samedi et dimanche au Mans, a appelé à une nouvelle journée de grève et de manifestations le 4 novembre, jour de la rentrée des lycéens. Ces derniers ont également prévu de se mobiliser ce jour-là, à l’appel de la FIDL, notamment.
 
Samedi 6 novembre: tout le monde appelé à manifester
Et une 8e journée d’action, une! Les syndicats espèrent un rebond de la mobilisation ce jour-là, car les lycéens auront repris les cours et comptent bien gonfler les rangs des manifestants. L'UNL (syndicat lycéen majoritaire) et la Fidl les ont appelés à le faire, tout comme l’Unef pour les étudiants. Ce pourrait être l’une des dernières journées d’action avant la promulgation de la loi sur les retraites, autour du 15 novembre.