Un prince saoudien reconnu coupable de la mort de son domestique à Londres

AFP

— 

Un prince saoudien accusé d'avoir battu et étranglé son domestique dans un grand hôtel londonien a été déclaré coupable mardi par le tribunal du Old Bailey.
Saud Bin Abdulaziz Bin Nasir al Saud, 34 ans, petit fils du roi Abdallah par sa mère, encourt la prison à vie.
La victime, Bandar Abdullah Abdulaziz, 32 ans, avait été retrouvée étranglée dans la chambre d'hôtel qu'elle partageait avec le prince. Son visage portait des marques de morsures, et son corps de nombreuses traces de coups. Les deux hommes revenaient d'une soirée arrosée pour la Saint Valentin lorsque le meurtre a eu lieu.
Selon le prince, les deux hommes étaient «amis et égaux», hétérosexuels tous les deux, mais pour le procureur «il semble tout à fait évident» que le prince «présente des tendances homosexuelles».