Retour en vidéos sur la 6e journée d'action contre la réforme des retraites

SOCIAL Incidents à Nanterre et Lyon, Nicolas Sarkozy à Deauville, Ségolène Royal dans le cortège parisien...

C. F.

— 

Scène de pillage à Lyon le 19 octobre 2010, en marge de la mobilisation contre la réforme des retraites.
Scène de pillage à Lyon le 19 octobre 2010, en marge de la mobilisation contre la réforme des retraites. — 20minutes.fr

La 6e journée d’action contre la réforme des retraites a rassemblé 3,5 millions de manifestants, selon les syndicats, 1.100.000 selon la police. La journée se solde aussi par des blocages de dépôts pétroliers, des incidents en marge des cortèges, des déclarations… Retour sur la journée en images. 

>> Cet article est régulièrement mis à jour. Cliquez ici pour rafraîchir

19h: A Paris, la manifestation des jeunes était encadrée, pour éviter tout débordement


 

17h: Entre 35.000 et 155.000 personnes ont défilé à Toulouse.  

 

15h Ségolène Royal, qui était dans le cortège parisien aux côtés de Martine Aubry, répète que le Parti socialiste ramènera à 65 ans la possibilité de partir à la retraite à taux plein et à 60 ans l’âge légal de départ à la retraite pour ceux qui ont commencé à travaillé tôt.


 

12h30 Depuis Deauville, Nicolas Sarkozy indique que la réforme des retraites, ne «peut plus être différée». Sur la pénurie de carburant, le Président affirme que «ceux qui veulent travailler ne doivent pas être privés d’essence», ce n’est pas possible «en démocratie». Une réunion devait se tenir à 16h à Matignon sur le sujet.
 

11h A Lyon, des incidents ont également eu lieu en marge des manifestations et plusieurs interpellations ont eu lieu. Des magasins ont été pillés, notamment rue Victor-Hugo (2e).
 

10h De nouveaux affrontements entre des jeunes et les forces de l’ordre ont éclaté à Nanterre, devant le lycée Joliot-Curie, ce mardi matin. 

Nanterre : de nouveaux affrontements
Videos SoYouTv.com

 

8h Les blocages de dépôts pétroliers se multiplient dans l’Hérault, et les grévistes semblent déterminés. La pénurie de carburant pourrait bien s’installer.