La CFTC s'oppose à une grève reconductible à la SNCF

avec AFP

— 

Jacques Voisin, président de la CFTC – qui n’est plus représentative à la SNCF depuis 2009 au plan national-  s'est opposé vendredi au mot d'ordre de grève reconductible à la SNCF, sur fond de crise interne avec ses propres élus cheminots.
«SNCF: la CFTC ne cautionne en aucun cas les grèves reconductibles», indique Jacques Voisin dans un communiqué
Des élus CFTC-cheminots, qui ne sont plus reconnus ont déposé des préavis de grève reconductible en Alsace, en Lorraine, à Lyon et à Paris (direction clientèle et direction transverse), où ils sont représentatifs. La confédération a souligné que ces ex-représentants «ont été déchus à titre définitif de leurs mandats syndicaux par une décision du conseil confédéral de la CFTC au mois de septembre».