Un médecin refuse une consultation à un patient d'origine marocaine

DISCRIMINATION Ce dernier a porté plainte...

C. F.

— 

«Sale arabe, dégages, tu me salis mon cabinet!» C’est ce qu’aurait déclaré un ophtalmologiste d’Aix-en-Provence à un patient d’origine marocaine, lui refusant une consultation, affirme France Info ce vendredi. Mohamed Mazoir, 35 ans, ingénieur à Atmel à Rousset, a porté plainte pour violence et surtout pour discrimination et propos racistes, précise la radio.

Il s’était rendu au centre Médical l’Avancée, situé dans le centre ville, avec sa fille âgée de six ans, indique de son côté RTL. Une partie du personnel aurait confirmé les propos du praticien, qui devait être entendu ce vendredi par le commissariat d’Aix-en-Provence.

«Les faits rapportés paraissent infondés»

Contacté par lepost.fr, le procureur d'Aix-en-Provence a toutefois indiqué «qu'au regard des témoignages recueillis, les faits rapportés paraissent infondés».

L’Ordre des Médecins aurait également été saisi du dossier. Selon RTL, le père a aussi adressé une lettre à Nicolas Sarkozy: «Nous n'avons rien à nous reprocher, écrit-il. Nous sommes des Français bien intégrés, tous nos voisins et nos collègues sont prêts à témoigner».

Etant donné les débordements systématiques sur ce type d'article, nous sommes contraints de le fermer aux commentaires. Veuillez nous en excuser.