« Les jeunes doivent avoir accès à la culture »

— 

Luc Chatel
Ministre de l'Education nationale.
Comment est née l'idée

de Ciné-lycée ?
Le lycée est le lieu de transmission de la culture par excellence. C'était une idée du président de la République de recréer les fameux ciné-clubs. Car il faut permettre aux lycéens de découvrir le cinéma de façon collective avec des échanges et des débats, ce qui change du cinéma le week-end avec les copains ou la famille.
Comment ont été choisis les films de la plate-forme ?
A partir d'un travail coordonné par les Cahiers du cinéma, nous avons sélectionné deux cents films, de John Ford à Hitchcock en passant par Orson Welles ou Godard. Ce sont pour beaucoup des grands classiques, mais il pourra y avoir exceptionnellement des films récents. On est par exemple en discussion pour diffuser La Rafle.

En prenant cette mesure, n'avez-vous pas peur que l'on vous taxe de ne pas vous attaquer aux vrais problèmes ?
Non, car ce dispositif entre dans le cadre de la réforme du lycée. Tous les jeunes doivent avoir accès à la culture. Le lycée doit être le lieu de réduction des inégalités dans ce domaine. Jusqu'alors, il ne l'était pas assez.

Un gouvernement de gauche n'aurait pas renié ce dispositif…
La culture n'est ni de gauche ni de droite. Ce que nous avons fait pour les lycéens est sans précédent.
Recueilli par Gaël Desgrées du Loû