Otages en Afghanistan: Hervé Morin se montre sceptique à son tour en vue d'une libération à Noël

AFP

— 

Le ministre de la Défense Hervé Morin a déclaré samedi qu'il était «difficile» d'envisager une date pour la libération des deux journalistes de France 3 retenus en Afghanistan, alors que le chef d'état-major des armées avait évoqué la veille la possibilité d'une telle issue d'ici Noël.

Vendredi soir, Nicolas Sarkozy s'était lui aussi refusé à envisager une échéance, se montrant «très prudent» sur cette issue lors d'une rencontre à l'Elysée avec des membres du comité de soutien aux deux journalistes.