Grève du 23 septembre: comment s'organiser pour ses billets de train ou d'avion?

TRANSPORTS 20minutes.fr fait le point…

C. F.

— 

HALARY / SIPA

>> Cet article a été mis à jour à 18h

La grève du 23 septembre sur la réforme des retraites est annoncée depuis le 8 septembre. Mais les prévisions de trafic, elles, viennent de tomber. Du côté de la SNCF, un train sur 2 en moyenne est prévu au départ ou à l’arrivée de Paris et un train sur quatre circulera sur les TGV province-province. A l’international, le service est normal sur Eurostar, et Lyria vers Zurich et de neuf trains sur 10 pour le Thalys. Dans les airs, la Direction générale de l’aviation civile n’a communiqué les prévisions de trafic que ce mercredi matin: 50% des vols programmés à Orly et 40% à Roissy sont annulés. Quelles solutions pour les voyageurs? 20minutes.fr fait le point. 

SNCF

Le voyageur a le choix. Soit il décide d’annuler purement et simplement son voyage et se fait rembourser, soit il maintient son trajet mais sur un train différent, le même jour où plus tard. Dans les deux cas, il ne paie aucune pénalité – même pour les billets non échangeables non remboursables. Mais «il est préférable de se présenter au guichet ou à une borne avant le départ du train», précise-t-on à la SNCF, contactée par 20minutes.fr
 
Si le voyageur souhaite partir le même jour, mais que les trains précédents ou suivants sont complets, il faut se présenter à un contrôleur, afin qu’il l’autorise ou non à monter à bord du train, en fonction de la place restante.
 
AERIEN

Contacté par 20minutes.fr, Air France a précisé les modalités d’échange et de remboursement ce mercredi après-midi. L'objectif de la compagnie est de réacheminer le plus possible les passagers sur un autre vol le jour même, quitte à les orienter sur KLM via Amsterdam, ou avec une autre compagnie partenaire. «Si le voyageur refuse une alternative, le remboursement n'est pas systématique car la grève n'est pas imputable à Air France», précise-t-on. La compagnie informe ses clients par SMS et par mail. Ces derniers sont invités à se rendre dans la rubrique «Infos vols et destinations» sur le site d'Air France, ou sur leur mobile (mobile.airfrance.com). Ils peuvent également appeler au 3654.
 
Du côté des compagnies low-coast, Easy Jet publie sur son site la liste des vols annulés jeudi et les solutions qui s’offrent aux voyageurs. Au départ de Paris Orly, par exemple, 16 vols sont annulés jeudi. Les billets peuvent soient être échangés gratuitement en fonction des places disponibles, depuis l’aéroport, via Internet ou un des centres d’appels de la compagnie (0 826 103 320, 15 ct d’euros la minute depuis un fixe ou 0 899 350 011 34 ct d'euros la minute). Attention, en période de perturbations, cela peut prendre jusqu’a deux heures, précise Easy Jet, qui indique également que le nouveau vol doit être compris dans les 30 jours suivants le jour initial de départ.
 
En cas d’annulation, le voyageur peut se faire rembourser la totalité de son voyage, ainsi que les prestations réservées avec Easy Jet (Mondial Assistance, location de voiture avec Europcar…) ou ne se faire rembourser que l’aller (avec la taxe aéroportuaire et la moitié de la taxe bagages soit 11 euros). Dans ce cas, précise la compagnie à 20minutes.fr, le voyageur peut conserver la même durée de séjour et donc modifier sa date de retour.
 
Ryanair communique également toutes les informations concernant la grève de demain sur son site Internet