Supprimer l'avantage fiscal pour les jeunes mariés serait «abject» selon Marine Le Pen

AFP

— 

Marine Le Pen, a jugé lundi «abjecte» l'hypothèse d'une suppression par le gouvernement de l'avantage fiscal pour les couples nouvellement mariés, qui pénaliserait les «familles» et aurait «un effet délétère sur l'institution du mariage».
«N'y a-t-il pas d'autres niches fiscales, autrement plus scandaleuses à supprimer ? Faut-il toujours en priorité faire porter les foudres de la rigueur budgétaire sur les ménages français ?», écrit la vice-présidente du FN dans un communiqué.
Marine Le Pen demande solennellement à Nicolas Sarkozy, qu'elle qualifie de «serial taxeur», «de ne pas inscrire cette abjecte disposition dans le projet de loi de finances pour 2011» et à «privilégier le pouvoir d'achat des Français dans leur ensemble et non pas celui des amis du Fouquet's».