La hausse de la délinquance à Paris est notamment due aux mineurs

AFP

— 

La reprise de la hausse de la délinquance à Paris - qui a augmenté pour la première fois depuis 8 ans de 1,2% sur les huit premiers mois de l'année - est due aux mineurs et à la délinquance itinérante, selon une note de la préfecture de police de Paris (PP) consultée par l'AFP.
Cette hausse de la délinquance, jugée «pas acceptable» par la PP dans cette même note, a d'ailleurs entraîné la mise en place d'un plan de renfort exceptionnel, avec principalement des policiers en civil dans le VIIIe arrondissement de la capitale et dans l'est parisien.
«En outre, auparavant concentrée sur les vols par ruse ou à la tire, cette délinquance emprunte de plus en plus fréquemment des formes violentes, y compris au préjudice de personnes vulnérables», ajoute-t-elle. La PP souligne «le poids écrasant des mineurs» dans ce retournement de tendance. «A Paris, désormais, 35% des vols élucidés sont commis par des mineurs», détaille t-elle.