Le lycéen agressé à Paris est toujours dans le coma

AFP

— 

Souleymane, lycéen parisien de 17 ans, blessé mercredi après avoir été pris à partie par une bande de jeunes dans un contexte de rivalités entre groupes violents à Paris, était toujours dans le coma lundi, a-t-on appris de source municipale.
«Il s'agit d'un coma artificiel, le jeune homme est toujours dans un état délicat», a précisé la même source.
Souleymane, élève de première au lycée professionnel Jean-Lurçat (XIIIème arrondissement) attendait son bus à la sortie des cours, lorsqu'il avait été roué de coups et frappé avec des barres de fer par une dizaine de jeunes.