Jugée pour avoir tué son bébé à coups de ciseaux

AFP

— 

Le procès d'une femme de 29 ans, jugée pour avoir tué à coups de ciseaux le bébé dont elle venait d'accoucher à l'insu de son mari, s'est ouvert lundi devant la cour d'assises du Loiret.
Le 13 novembre 2006 à Orléans, Sophie Abraham avait tué son petit garçon de plusieurs coups de ciseaux peu après son accouchement à domicile. La jeune femme, qui ne voulait pas d'enfant, avait caché sa grossesse à son mari. Depuis son geste, elle a effectué plusieurs séjours dans des institutions spécialisées.