Nicolas Sarkozy suggère à Viviane Reding d'accueillir des Roms au Luxembourg

IMMIGRATION C'est ce qu'a déclaré le chef de l'Etat devant les sénateurs UMP...

C. F. avec AFP

— 

Nicolas Sarkozy lors de son discours à la 18e conférence des ambassadeurs le 25 août 2010 à l'Elysée.
Nicolas Sarkozy lors de son discours à la 18e conférence des ambassadeurs le 25 août 2010 à l'Elysée. — AFP/LIONEL BONAVENTURE

Et toc... En réponse aux menaces de Viviane Reding de poursuivre la France en justice pour non respect de la législation européenne à l'égard des roms, Nicolas Sarkozy aurait suggéré à la commissaire européenne à la Justice et aux Droit des citoyens d'accueillir des Roms au Luxembourg, selon des sénateurs UMP présents à un déjeuner avec le chef de l'Etat.

«Il a dit qu'il ne faisait qu'appliquer les règlements européens, les lois françaises et qu'il n'y avait absolument rien à reprocher à la France en la matière mais que si les Luxembourgeois voulaient les prendre il n'y avait aucun problème», a rapporté le sénateur de Haute-Marne, Bruno Sido.

Nicolas Sarkozy s'exprimera lors du Conseil européen à Bruxelles

Selon l'élu, Nicolas Sarkozy a ajouté que «notre politique était la bonne et qu'il était scandaleux, il s'en expliquera d'ailleurs demain (jeudi à Bruxelles lors d'un Conseil européen, NDLR), que l’Europe s'exprime de cette façon sur ce que fait la France». 

Son collègue de Seine-et-Marne Michel Houel a confirmé que le chef de l'Etat avait indiqué, en substance, que «le commissaire européen habite le Luxembourg, qui est très proche de la France, nous serions très heureux si le Luxembourg pouvait aussi accueillir quelques Roms».

Viviane Reding demande des explications

Michel Houel a ajouté devant la presse que Nicolas Sarkozy ne s'était «pas tout à fait» exprimé comme lui mais que c'était «ce que ça voulait dire».

Ce mercredi, Viviane Reding a de nouveau demandé à la France de lui fournir «dans les plus brefs délais» des explications sur la circulaire controversée ciblant les renvois de Roms.