Rythmes scolaires: donnez vos idées sur Internet

EDUCATION Le ministère a lancé une consultation nationale ce mardi...

C. F. avec AFP

— 

WITT / SIPA

Commencer les cours plus tard, réinstaurer la semaine de cinq jours, généraliser le sport l’après-midi... A partir de ce mardi, le grand public pourra faire part de ses suggestions sur les rythmes scolaires sur un site Internet dédié, www.rythmes-scolaires.fr. Le ministre de l'Education nationale a en effet lancé une «consultation nationale» sur le sujet.
 
La Conférence nationale sur les rythmes scolaires, installée début juin, va pouvoir commencer ses consultations. Elle va travailler pendant un an sur le rythme de la journée de cours, la longueur de la semaine et de l'année scolaire avec les congés, des élèves de la maternelle au lycée. Des propositions du comité de pilotage au ministre sont attendues au printemps 2011.

>> Comment les rythmes scolaires ont évolué avec l’Histoire? Pour le savoir, cliquez ici

Comme annoncé en juin, trois niveaux de consultations sont mis en place, a précisé Luc Chatel, ce jusqu'au 15 décembre.
 
Le premier niveau passe donc par le site Internet, qui propose un forum mais aussi des informations, des exemples d'expérimentations, et une «mise en perspective historique et géographique».
 
Une autre consultation est menée localement: «Dans chaque académie va être organisée avant Noël une conférence régionale sur les rythmes scolaires», a indiqué le ministre. Ces débats pourront aussi être organisés au niveau des départements et dans les établissements.

Mise en oeuvre en 2012

Enfin le comité de pilotage commence le 21 septembre une série d'auditions, qui auront lieu tous les mercredis jusqu'à la mi-décembre. Les fédérations de parents d'élèves et les représentants des enseignants seront les premiers reçus.
 
Toutes ces consultations alimenteront un pré-rapport qui doit être remis à Luc Chatel à la mi-janvier. Objectif: mettre en oeuvre certaines propositions à partir de la rentrée 2012 et non en 2014 comme initialement prévu.