Eric Besson: près de 20.000 reconduites à la frontière effectuées pour l'instant

IMMIGRATION L'objectif de 28.000 devrait être atteint en 2010...

C. F. et C. C., au ministère de l'Immigration

— 

G.GOBET / AFP

Un bilan qui tombe mal. En pleine polémique sur une circulaire du ministère de l'Intérieiur sur les Roms, Eric Besson a fait le point ce lundi sur son action pendant les huit premiers mois de l’année 2010. 

«Humanité et fermeté»

Au préalable, il a tenu à rappeler ce qui risque de devenir un dicton: «La France ne peut accueillir indistinctement tous ceux qui souhaitent s'y établir». Son credo: «humanité et fermeté». Ainsi, pour l'instant, 19.042 étrangers en situation irrégulière ont été reconduits à la frontière, soit un peu moins que l'année dernière à la même période (19.456). Mais l'objectif des 28.000 expulsions devrait être atteint en 2010, a indiqué le ministre de l'Immigration lors d'une conférence de presse.

«Pas ébranlé» par les critiques émanant de l'étranger, Eric Besson a déclaré que le droit français était «le plus protecteur d'Europe sur les étrangers en situation irrégulière». Il avait précisé plus tôt que le nombre de retours volontaires avait progressé de 14,7% cette année, s'établissant à 6.020 (5.250 en 2009 à la même période) et qu'il s'agissait à 80-85% de Roumains.

Une «accélération en août (des expulsions) du fait de la décision du président de la République»

Concernant les expulsions à destination de Roumanie, qui ont connu «une accélération en août du fait de la décision du président de la République», le ministre a indiqué que les prochains vols étaient prévus pour les 14, 16 et 30 septembre. Eric Besson a ajouté sur ce point que s'il ne trouvait pas le procédé choquant, les images diffusées par les médias, elles, n'étaient pas «respectueuses des étrangers renvoyés».

La lutte contre les filières clandestines n'est pas en reste non plus. «La priorité est que les étrangers sans visa ni titre de séjour n'entrent pas sur notre territoire», a déclaré Eric Besson. Ainsi, le nombre de filières démantelées a augmenté de 34,7% et il y a eu pour le moment plus de personnes «empêchées d'embarquer» à destination de la France que sur toute l'année 2009. 

La France, pays le plus généreux d'Europe envers les demandeurs d'asile

Par ailleurs, Eric Besson a insisté sur la place de la France quant aux demandes d'asile. Notre pays est «le plus généreux en Europe et le deuxième dans le monde en matière d'asile», a-t-il répété. 

Concernant les autorisations de long séjour, elles sont, au 31 août 2010, au nombre de 122.246, soit une croissance de 9,7%. Les naturalisations ont elles augmenté de 15,2% cette année (67.300 contre 58.400 en 2009), a ajouté le ministre de l'Immigration qui a précisé également que le budget consacré au dispositif d'accueil et d'intégration passerait de 47 millions d'euros en 2009 à 56,5 millions en 2010.