Corse: Un délinquant sexuel s'échappe d'un hôpital psychiatrique

JUSTICE En préventive depuis plusieurs mois, il a scié un barreau. Les gendarmes sont à sa recherche...

J. M. avec AFP

— 

Il a scié un barreau de sa cellule pour prendre la fuite. Un détenu de la prison de Borgo, en Haute-Corse, connu pour des agressions sexuelles et hospitalisé dans la zone réservée aux détenus de la clinique psychiatrique San Ornello, s'est échappé ce dimanche matin, selon la gendarmerie.

Le détenu était hospitalisé depuis avril dans cet établissement, situé à quelques kilomètres de la prison et disposant d'une partie fermée réservée aux détenus dont les fenêtres sont munies de barreaux. C'est de cette zone que le fugitif s'est échappé.

Patrouilles

L'homme, âgé de 19 ans, était en détention préventive depuis quelques mois pour agressions sexuelles. Il se serait échappé entre 4h et 6h, l'administration pénitentiaire ayant signalé sa disparition à 8h. La gendarmerie effectue des patrouilles pour tenter de retrouver le fugitif.

«Il a mal vécu son incarcération», a indiqué à l'AFP le directeur de cabinet de la préfecture de Haute-Corse, Denis Mauvais, qui a précisé que les enquêteurs ignoraient pour l'heure l'objet utilisé pour scier le barreau.