Ivre au volant: le chef-ajoint du cabinet de François Fillon démissionne

POLICE Le haut-fonctionnaire aurait refusé l'éthylotest...

J. M.

— 

Mise à jour: Suspendu par François Fillon jeudi, Gilles Dufeigneux a démissionné vendredi de ses fonctions, a annoncé le Premier ministre à l'AFP.

«Les yeux vitreux, l’élocution difficile, ainsi qu’une forte odeur d’alcool émanant du conducteur.» L’homme que décrivent les policiers a été interpellé dans la nuit de mercredi à jeudi après avoir frôlé un deux roues. Il s’agirait, selon les informations d’Europe1.fr, de Gilles Dufeigneux, le chef-adjoint du cabinet de François Fillon qui, après avoir refusé de se soumettre à l’éthylotest, est reparti sans être verbalisé.

Menaces de sanctions

Le haut-fonctionnaire était «manifestement en état d’ivresse», selon les policiers cités par le site de la radio. Mais quand ils lui ont demandé ses papiers, l’homme a refusé, montrant sa carte professionnelle et assurant «avoir travaillé dix-sept heures», venir «directement de Matignon» et habiter à 200 mètres. Quant à souffler dans le ballon, pas question.

Alertés, deux commissaires se sont rendus sur les lieux et ont constaté l’ivresse manifeste du haut-fonctionnaire, qui menaçait un agent de sanctions. Mais selon la radio, l’homme n’a pas été verbalisé. Les policiers lui auraient demandé de laisser sa voiture de fonction sur place avant de le raccompagner chez lui. A 2 kilomètres de là.