Pour Hortefeux, la mobilisation contre la politique sécuritaire est un échec

REACTION Le ministre de l'Intérieur estime qu'il n'y a pas eu beaucoup de manifestants...

AFP
— 
G.JULIEN / AFP

La mobilisation contre la politique sécuritaire du gouvernement n'a rassemblé au total «que quelques dizaines de milliers de personnes», a assuré samedi le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux.

«Bien qu'organisées par une soixantaine d'associations, collectifs, syndicats et partis politiques, les manifestations de ce jour, dites “de défense des Droits de l'homme” n'ont rassemblé au total sur l'ensemble du territoire que quelques dizaines de milliers de personnes, a déclaré le ministre dans un communiqué. C'est, sans aucun doute, une déception pour leurs organisateurs», a-t-il ajouté.

Selon les organisateurs de ces manifestations, auxquels avaient appelé associations, syndicats et partis de gauche, 100.000 personnes ont défilé samedi sur l'ensemble du territoire contre la politique sécuritaire du gouvernement jugée «xénophobe» notamment à l'endroit des Roms.

>> Pour éviter tout débordement nous préférons fermer cet article aux commentaires au moins temporairement.