Une employée de supermarché meurt d'une crise cardiaque à cause d'un braquage

FAITS-DIVERS Le seul suspect interpellé portait une arme factice...

J. M. avec AFP

— 

Une femme de 45 ans décédée ce lundi matin dans l'Oise après un malaise survenu pendant un braquage du supermarché dans lequel elle travaillait. Plusieurs individus armés et cagoulés ont fait irruption dans le bâtiment vers 5h du matin, alors que les employés procédaient à la mise en rayon des marchandises.

Une vingtaine de salariés du Leclerc de Chambly a ensuite été séquestrée dans une salle. C'est alors qu'une mère de famille de 45 ans a été prise d'un malaise cardiaque. Transportée d'urgence à l'hôpital de Beaumont-sur-Oise, elle est morte peu après. Un des employés, qui n'était pas séquestré, a pu prévenir les gendarmes, mais les braqueurs ont réussi à prendre la fuite avant leur arrivée.

Les fuyards recherchés

Un seul d'entre eux a été interpellé peu après par les gendarmes. Il s'agit d'un homme de 25 ans, déjà condamné à plusieurs reprises pour des faits de vols avec violence et qui venait d'être remis en liberté conditionnelle. Le jeune homme, qui était en possession d'une arme d'assaut factice lors de son interpellation, a été placé en garde à vue.

La voiture qui devait vraisemblablement servir à la fuite des braqueurs a également été retrouvée dans un champ voisin du supermarché, de même qu'un sac contenant de l'outillage pouvant être utilisé pour forcer un coffre. Les autres braqueurs, toujours en fuite, sont recherchés par les forces de l'ordre.