Vosges: Un retraité s'écrase en ULM sur la maison de son ex-amie

FAITS-DIVERS Il aurait mal vécu leur séparation...

avec AFP

— 

AFP

Accident ou acte désespéré? Un retraité vosgien de 62 ans s'est écrasé dimanche en ULM contre la façade de la maison de son ex-amie, un geste qui pourrait être volontaire selon les premiers indices recueillis sur place à Aydoilles par les gendarmes des Vosges. Victime de plusieurs traumatismes, l’homme a été hospitalisé dans un état grave au CHU de Nancy.

Le parquet d'Epinal a indiqué dans l'après-midi que les gendarmes ont retrouvé dans le jardin de la maison un objet métallique qui contenait une lettre «dans laquelle le pilote explique son geste».

Une rupture sentimentale mal vécue?

Il est probable que l'objet lesté ait été jeté dans le jardin juste avant le crash, qui aurait été volontairement commis par ce pilote d'ULM confirmé, à la suite d’une rupture sentimentale mal vécue, selon les premiers éléments de l'enquête de gendarmerie.

L'ULM caréné s’est écrasé peu après 8h dans la cour de la maison située au centre du village d’Aydoilles. Le pilote, domicilié à Thaon-les-Vosges, avait décollé de l’aérodrome de Dogneville, situé à côté d’Epinal, à quelques kilomètres du lieu du crash. L’appareil a violemment percuté un coin de mur de la façade avant de s'immobiliser devant la porte du garage attenant à l’habitation.