Blocs de béton sur l'A4: le forcené s'est rendu

JUSTICE Il va être examiné par un psychiatre, avant d'être déféré vendredi devant le tribunal et mis en examen pour tentative d'homicide...

B.D. avec AFP

— 

Il s’est rendu. Un jeune de homme de 24 ans, originaire de Noisy-le-Grand, en Seine-Saint-Denis, est en garde à vue depuis mercredi à la sûreté territoriale de ce département, selon une information du Parisien. Il a avoué avoir jeté d'un pont reliant Noisy-le-Grand à Villiers-sur-Marne des morceaux de béton sur l'autoroute A4 le 22 juillet peu avant 5 heures du matin. Il avait endommagé 24 véhicules, ne blessant personne.

Le forcené avait réussi à prendre la fuite. Il s'est rendu de lui-même, mercredi soir, au commissariat de Montreuil, au retour de ses vacances. Il a raconté qu'il rentrait d'une soirée arrosée avec des amis lorsqu'il s'était mis à viser les voitures, sans donner plus d'explications à son geste, précise Le Parisien. Le jeune homme devrait être examiné par un psychiatre, avant d’être déféré vendredi devant le tribunal et mis en examen pour «tentative d'homicide».