Brice Hortefeux patrouille avec la BAC à Grenoble

SECURITE Le ministre a sillonné les rues avec les policiers, en toute discrétion...

J. M. avec AFP

— 

Brice Hortefeux, le 26 juillet 2010.
Brice Hortefeux, le 26 juillet 2010. — AFP PHOTO / BORIS HORVAT

Arrivé sur place mercredi en fin d'après-midi, Brice Hortefeux a effectué dans la soirée une patrouille avec la Brigade anticriminalité (BAC) de Grenoble dans les quartiers sensibles de la ville, dont celui de la Villeneuve ou de graves incidents avaient eu lieu pendant trois nuits du 16 au 18 juillet.

Sans médias pour libérer la parole

Le ministre de l'Intérieur a arpenté les rues en compagnie du nouveau préfet de l'Isère Eric le Douaron, et s'est également rendu dans les quartiers Renaudie, Mistral, Teisseire, Arlequin, selon un communiqué du ministère publié à l'issue de la visite impromptue.

Une discrétion volontaire, Brice Hortefeux ayant préféré rencontré les policiers sans médias, «afin que la parole soit plus libre», selon le communiqué. «Par sa présence sur le terrain, ce soir, aux côtés des forces de sécurité de Grenoble, Brice Hortefeux a voulu rendre hommage aux hommes et femmes qui, chaque jour, partout en France, dans des conditions parfois difficiles, voire extrêmes, assurent la sécurité des Français», ajoute le document.

Nouveau matériel

Auparavant, il s'était rendu à la préfecture de l'Isère pour se faire présenter les nouveaux matériels livrés depuis 48 heures aux policiers grenoblois: gilets tactiques, lanceurs de balles à viseur holographique, boucliers balistiques, paires de jumelles à vision nocturne ou encore phares d'éclairage à grande distance.

Le ministre installera ce jeudi matin le Groupe d'intervention régional (GIR) de l'Isère. Grenoble est devenu un symbole sécuritaire depuis que la ville a été le théâtre d'incidents qui s'étaient déroulés après la mort d'un braqueur, tué par la police contre laquelle il avait ouvert le feu.