Les soldats belges mis au régime

ARMEE 60% d'entre eux sont en surpoids...

C. F. avec AFP

— 

Parade militaire de soldats belges sur la base aérienne de Kleine Brogel en Belgique le 2 avril 2009. 
 
Parade militaire de soldats belges sur la base aérienne de Kleine Brogel en Belgique le 2 avril 2009.    — STRINGER Belgium/Reuters

Pas assez d'exercice dans l'armée belge? Celle-ci va en tout cas être mise à la diète. Le ministère de la Défense a annoncé ce jeudi dans le journal néerlandophone Nieuwsblad, qu'un programme spécial pour faire maigrir les soldats allait être mis en oeuvre à la rentrée. Un décision prise après avoir constaté que 60% des militaires belges étaient en surpoids et 15% carrément obèses.
 
Le chef d'état-major interarmées, le général Charles-Henri Delcour, «a encore insisté sur le problème il y a 10 jours. Nous voulons nous défaire de l'image du "militaire gros"», a indiqué Ingrid Baeck, porte-parole de l'armée, dans les colonnes du journal.
 
Outre cette question d'image, l'idée est aussi de rendre l'armée belge plus adaptée à ses missions opérationnelles.

Tendance au surpoids aux Etats-Unis également

Même si les chiffres sont moins impressionnants, d'autres pays de l'Otan souffrent d'une tendance au surpoids de leurs soldats: ainsi, en 2008, 4,4% des membres du personnel de l'armée de terre américaine, soit près de 69.000 hommes et femmes, étaient considérés comme obèses, selon les données du Pentagone.
 
Interrogé par 20minutes.fr, le ministère de la Défense français n'était pas en mesure de communiquer des informations sur «la ligne» de ses effectifs... 

Effectifs
L'armée belge va aussi continuer à réduire ses effectifs à 34.000 hommes. Le ministre de la Défense Pieter De Crem va ainsi autoriser 1.150 militaires qui sont à moins de cinq ans de la retraite à quitter prématurément le service en 2011, avec 75% de leur dernier traitement brut, a précisé l'agence de presse Belga.