Battu à mort sur l'autoroute: une septième personne en garde à vue

ENQUETE Le suspect s'est présenté au commissariat après avoir été sollicité...

J.M. avec AFP

— 

Un jeune homme d'une vingtaine d'années, septième personne soupçonnée d'avoir participé à la rixe ayant entraîné la mort d'un homme sur l'autoroute A13, a été placé en garde à vue ce lundi matin, selon une source policière. Le suspect s'est présenté dans la matinée au commissariat des Mureaux sur «l'insistance» des enquêteurs de la Sûreté départementale, chargée de l'enquête.

Lors d'une conférence de presse vendredi, le procureur de la République de Versailles Michel Desplan avait indiqué que quatre personnes soupçonnées d'avoir participé à la rixe étaient recherchés et que deux d'entre elles se trouvaient à l'étranger. «Il s'agit de témoins-clef qui ont participé à l'échange de coups. Leur meilleure conduite est de se faire identifier», avait expliqué le procureur.

Meurtre et complicité

Dans cette affaire, six personnes, d'une vingtaine d'années, ont déjà été arrêtées avant d'être écrouées, dont la conductrice de la voiture rentrée en collision avec celle de la victime. Quatre d'entre elles, soupçonnées d'avoir porté des coups mortels sur la victime au cours de la rixe qui a suivi l'accident, ont été mises en examen pour meurtre. Les deux autres, dont la jeune conductrice, ont été mises en examen pour «complicité de meurtre».

Dans la nuit du 26 au 27 juin, vers 1h, sur l'A13 au niveau de la commune de Chapet, près des Mureaux dans les Yvelines, la voiture d'un homme qui partait en vacances en famille était entrée en collision avec une Renault Clio. Chacun des deux camps se sont rejetés la balle, tant au niveau de l'accrochage que du refus de signer un constat.

>> Pour connaître les différentes versions des faits, cliquez ici

Le ton est monté et le passager de la Clio a, selon son avocat, appelé «un ami» en renfort. Une dizaine de jeunes gens sont alors arrivés en voiture et une bagarre a éclaté au bord de l'autoroute. Un homme âgé de 30 ans a été roué de coups, notamment au visage. Quatre autres membres de la famille de la victime ont été blessés.

A l'arrivée de la police et des secours, la conductrice et ses amis ont pris la fuite et l'homme tabassé, souffrant de graves lésions cérébrales, a succombé à ses blessures dimanche soir.

>> En raison de débordements systématiques sur ce type de sujet, nous nous voyons contraints de fermer cet article aux commentaires. Merci de votre compréhension.