une enquête fiscale envisagée

— 

L'affaire des enregistrements pirates chez la milliardaire Liliane Bettencourt devrait prochainement déboucher sur un nouveau volet judiciaire avec l'ouverture d'une enquête pour fraude fiscale. Des investigations sur la situation fiscale de Liliane Bettencourt et de ses proches devraient être lancées rapidement. Le parquet de Nanterre a soumis une « analyse juridique » au procureur général de Versailles, Philippe Ingall-Montagnier, a révélé hier Le Journal du Dimanche. « Nous attendons une confirmation technique de la police sur la validité des enregistrements et envisageons effectivement une enquête pour blanchiment », a précisé au JDD Philippe Ingall-Montagnier. Florence Woerth, salariée entre 2007 et juin 2010 de Clymène, la société en charge de la gestion des actifs de Liliane Bettencourt, pourrait elle aussi être auditionnée. Samedi, l'épouse du ministre du Travail a dénoncé l'« injustice », les « mensonges » et les « calomnies » dont son mari est, selon elle, la victime.