Affaire des cigares de Christian Blanc: son ex-chef de cabinet dément les accusations

TRAIN DE VIE Guillaume jublot assure qu'il n'a pas détourné les cigares du secrétaire d'Etat...

C. L.

— 

Il contre-attaque. Guillaume Jublot, ancien chef de cabinet de Christian Blanc, accusé par ce dernier d’avoir détourné des cigares achetés pour le secrétaire d’Etat au Grand Paris répond à son accusateur. Fermement. «Je n’ai pas pris les cigares de Christian Blanc, je ne suis pas un voleur», explique-t-il dans une interview au Parisien ce dimanche.

Et Guillaume Jublot d’ajouter que Christian Blanc et ses invités ont bien fumé les 1.021 cigares achetés, pour la modique somme de 12.000 euros comme l’a révélé le Canard Enchaîné. «Je n’ai rien détourné ajoute-t-il. (...) Tout le monde est au courant de sa (Christian Blanc) consommation. Il fumait devant tout le monde, ne se cachait pas, du soir au matin. On est plutôt aux alentours de cinq par jour et, lors du vote sur la loi Grand Paris, c’était bien plus», affirme l’ex-chef de cabinet, contredisant les déclarations de Christian Blanc qui a assuré ne fumer que deux, trois cigares par jour.