Un violeur arrêté sept ans après les faits

ENQUETE Le suspect a été arrêté à la suite d'un banal contrôle ADN dans le cadre d'une affaire de stupéfiants...

R.B-P.

— 

Un homme a été mis en examen ce vendredi à la suite d’une analyse ADN réalisée en octobre dans le cadre d’une affaire de stupéfiants. Mais c’est pour viol que le suspect a été placé sous mandat de dépôt ce vendredi selon une source judiciaire.

L’affaire remonte à l’automne 2003. Une femme se fait violer dans un square à Blois alors qu’elle se rendait à la gare. Mais en l’absence d’autres témoignages que celui de la victime et faute de preuve, l’affaire avait débouché sur un non-lieu.

Mais sept ans plus tard, un homme est interpellé dans une affaire de stupéfiants. La procédure veut que les gendarmes prélèvent son ADN. C’est ainsi que le rapprochement est fait avec des traces laissées par l’agresseur de la victime de Blois. Interpellé ce mardi, le suspect à été placé sous mandat de dépôt une source judiciaire.