L'appel du 18 juin, de Londres à la lumière

HOMMAGE Il y a soixante-dix ans, le général de Gaulle appelait les Français à le rejoindre outre-Manche...

Charlotte Mannevy

— 

L’enregistrement a disparu et bien rares sont ceux qui l’ont entendu. Mais soixante-dix ans après, l’appel lancé le 18 juin 1940 par le général de Gaulle résonne toujours comme le texte fondateur de la résistance à l’occupation allemande. Ce jour-là, la France est encore sous le coup de la défaite éclair face aux troupes d’Hitler.

La veille, le maréchal Pétain a annoncé la reddition sur les ondes. Bien peu de Français sont à l’écoute de Radio Londres, où un général de 49 ans, quasi inconnu du grand public, invite soldats, ingénieurs et ouvriers à le rejoindre en Angleterre pour continuer la guerre. L’appel sera diffusé à trois reprises dans la soirée. «Quoi qu’il arrive la flamme de la Résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra jamais», assure de Gaulle, qui s’adressera de nouveau sur le même thème à ses compatriotes dans les jours suivants. Au compte-gouttes, les volontaires entament le voyage vers Londres.

>> Le témoignage de Gérard Théodore qui a répondu à l'appel est ici

Le 1er juillet, les Forces françaises libres voient le jour. Ils sont alors à peine 2.000 autour du général. Ils seront plus de 70 000 en 1943, après la fusion avec l’armée d’Afrique. Pour ce 70e anniversaire, l’hommage sera inédit. Un Eurostar spécialement affrété et sérigraphié à l’effigie du général de Gaulle emmènera à Londres le président de la République et une délégation de 850 personnes, dont des compagnons de la Libération.

C’est la première fois qu’un chef d’Etat français se déplace dans la capitale britannique pour commémorer l’appel du 18 Juin. Nicolas Sarkozy se rendra d’abord au siège de la BBC, puis à Carlton Gardens, qui tenait lieu de quartier général de la France libre de 1940 à 1943. Dans l’après-midi, un hommage est également prévu à Paris au Mémorial de la France combattante du Mont-Valérien.

>> Que vous évoque l'appel du 18 juin? Dites-le dans les commentaires ci-dessous.