Les parents de Dylan au tribunal

MALTRAITANCE Le petit garçon de 7 ans était régulièrement battu et enfermé...

Charlotte Mannevy (avec AFP)

— 

La maison de Millau où le petit Dylan, 7 ans à l'époque, était enfermé par ses parents.
La maison de Millau où le petit Dylan, 7 ans à l'époque, était enfermé par ses parents. — DAMOURETTE / SIPA

L'enfant était battu et enfermé parce qu'il était «difficile». Les parents de Dylan, arrêtés pour avoir maltraité dans leur pavillon de Millau (Aveyron) leur fils alors âgé de 7 ans, sont jugés à partir de ce vendredi à Rodez, pour «violences» et «abandon».

Intervention tardive
Les services sociaux ont commencé à s'intéresser à ce couple à la naissance de leur deuxième enfant en octobre 2007. En août 2008, la protection maternelle infantile signale la non-scolarisation de Dylan, ainsi que des carences du langage et du comportement. Faute de réponse aux convocations, la police intervient huit mois plus tard. Sur place, elle découvre une chambre verrouillée de l'extérieur ayant pour seul meuble un matelas imbibé d'urine. L'enfant, aujourd'hui en famille d'accueil, «va mieux, mais son développement a été altéré», selon la procureure de Rodez. Pour l'avocat du père, maçon de 43 ans, «il ne s'agit pas d'un couple qui aurait volontairement infligé des mauvais traitements par sadisme, mais plutôt de gens incapables d'apporter des réponses adaptées aux problèmes d'éducation, car démunis socialement et intellectuellement».

Qualification

Le juge d'instruction n'a pas retenu la séquestration, bien que l'enfant ait été régulièrement enfermé. Les parents, qui comparaissent libres, risquent cinq ans de prison.