20 Minutes : Actualités et infos en direct
ReligionL’ordination des prêtres va reprendre dans le diocèse de Fréjus-Toulon

Var : L’ordination des prêtres va reprendre dans le diocèse de Fréjus-Toulon

ReligionL’ordination des prêtres avait été suspendue depuis un an et demi après plusieurs signalements sur des méthodes qui interrogeaient au sein du séminaire
Monseigneur Touvet, jusqu’ici évêque de Châlons, participait dimanche à sa messe d’accueil dans le Var, où il a été nommé pour être une sorte d’adjoint de l’évêque Dominique Rey, critiqué pour ses méthodes.
Monseigneur Touvet, jusqu’ici évêque de Châlons, participait dimanche à sa messe d’accueil dans le Var, où il a été nommé pour être une sorte d’adjoint de l’évêque Dominique Rey, critiqué pour ses méthodes. - R. Doucelin/SIPA / 20 Minutes
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

L’ordination des prêtres, qui avait exceptionnellement été suspendue par le Vatican dans le diocèse de Fréjus-Toulon depuis un an et demi, va reprendre, a annoncé dimanche le nouvel évêque nommé pour aider son collègue en poste.

Monseigneur François Touvet, évêque coadjuteur, a annoncé cette décision prise par Rome, à savoir « que le décret du 28 avril 2022 ajournant les ordinations est désormais révoqué ». « Une première célébration d’ordinations aura lieu le dimanche 21 janvier », précise le diocèse dans un communiqué. « C’est une bonne nouvelle, non seulement pour les séminaristes et leurs formateurs, mais aussi pour toute l’Église de Fréjus-Toulon », poursuit le communiqué, actant ainsi la fin d’une période de crise profonde au sein de ce diocèse du sud-est de la France.

Un évêque ultraconservateur

Monseigneur Touvet, jusqu’ici évêque de Châlons, participait dimanche à sa messe d’accueil dans le Var où il a été nommé pour être une sorte d’adjoint de l’évêque Dominique Rey, critiqué pour ses méthodes et sa gestion. Monseigneur Rey, 71 ans, considéré comme l’un des évêques les plus conservateurs de France, était au cœur d’une crise telle que le pape avait diligenté un audit avant de statuer sur son avenir. Ce promoteur d’un catholicisme remusclé était critiqué au sein de l’Eglise pour son style qui a pu s’inspirer de pasteurs évangéliques américains.

Sa politique d’accueil de communautés nouvelles faisait également débat, visant les traditionalistes et adeptes de la messe en latin par exemple, et d’autres charismatiques, venant en particulier d’Amérique latine. Et, fait rarissime, l’ordination des prêtres avait été suspendue dans un contexte de crise des vocations dans l’Eglise de France.

Sujets liés