20 Minutes : Actualités et infos en direct
escroquerieAttention, l’arnaque au faux SMS « Coucou maman » est de retour

« Coucou maman, j’ai un problème… » : Attention à ce SMS inquiétant, c’est une arnaque

escroquerieLes escrocs tentent d’obtenir de l’argent en passant par la messagerie WhatsApp
Il est recommandé de contacter immédiatement son enfant sur son numéro habituel pour vérifier la véracité du SMS reçu. (Photo d'illustration)
Il est recommandé de contacter immédiatement son enfant sur son numéro habituel pour vérifier la véracité du SMS reçu. (Photo d'illustration) - Pixabay / Pixabay
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

EDIT du 23 février 2023 : Les autorités sonnent de nouveau l’alerte concernant l’explosion de ces arnaques visant à soutirer de l’argent à leurs victimes. Nous vous repartageons cet article pour vous prémunir de ces tentatives de phishing.

Prudence si vous êtes parent. Depuis fin 2022, des escrocs envoient des SMS frauduleux dans lesquels ils se font passer pour l’enfant du destinataire afin de soutirer de l’argent à leur cible. Les autorités, qui ont noté une recrudescence récente de ces arnaques, ont tiré la sonnette d’alarme ce mardi via un communiqué sur le site cybermalveillance.gouv.fr.

« Coucou maman, j’ai eu un problème avec mon numéro de téléphone, […] envoie-moi un message sur WhatsApp. » La plupart des textos frauduleux ont cette forme. En prétextant un téléphone cassé, volé, perdu, un forfait épuisé ou un bug de carte SIM, les escrocs invitent leurs victimes à contacter leur « enfant » sur un nouveau numéro via WhatsApp.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Ne surtout pas envoyer d’argent

Les parents sont évidemment invités à écrire rapidement à leur enfant, l’urgence étant la meilleure alliée des tentatives de phishing. Une fois sur WhatsApp, l’escroc demande alors de l’argent pour recharger son forfait ou acheter un nouveau téléphone. « Cet argent est demandé par virement, par la transmission des coordonnées de carte bancaire du parent ou encore par l’envoi de codes de coupons de paiement », précise cybermalveillance.gouv.fr.

Si vous recevez ce genre de SMS, il ne faut surtout pas répondre et encore moins envoyer d’argent. Il est conseillé d’appeler son enfant sur son numéro « ou via tout autre moyen de contact habituel ». Les personnes visées sont invitées à signaler le message frauduleux sur la plateforme 33.700, par SMS au 33.700 (service gratuit) et sur la plateforme Pharos.

Prévenir sa banque

Pour ceux qui auraient envoyé de l’argent, il faut contacter au plus vite sa banque pour signaler l’opération frauduleuse et suspendre le virement. En fonction des cas, il est également impératif de faire opposition le plus vite possible auprès de sa banque. À noter que le retour des fonds dépend entièrement de la banque, qui exige en général la copie d’un dépôt de plainte.

Dans tous les cas, il faut conserver les preuves, à commencer par les échanges par SMS et WhatsApp. Les personnes qui pensent être victimes d’une escroquerie en ligne peuvent être conseillées sur les démarches à effectuer en contactant Info Escroqueries au 0 805 805 817 (appel et service gratuits). Le service est ouvert de 9 heures à 18h30 du lundi au vendredi.

Sujets liés