20 Minutes : Actualités et infos en direct
VOTRE VIE, VOTRE AVISVous avez bien ou mal vécu votre redoublement ? Racontez-nous !

Vous avez bien ou mal vécu votre redoublement ? Racontez-nous !

VOTRE VIE, VOTRE AVISLe sujet du redoublement revient dans le débat après la publication du classement international Pisa sur les niveaux scolaires
Rentrée des classes 2023 au collège de la cerisaie à Charenton-le-Pont (image d'illustration)
Rentrée des classes 2023 au collège de la cerisaie à Charenton-le-Pont (image d'illustration) - LIONEL URMAN/SIPA / SIPA
Cécile De Sèze

C.d.S

Le redoublement des élèves est-il un sujet « tabou » comme le juge le ministre de l’Education nationale ? C’est en tout cas un débat qui revient régulièrement et qui est à nouveau remis sur la table après la publication du classement international Pisa sur le niveau d’instruction des élèves dans le monde.

En réaction aux résultats décevants de la France, Gabriel Attal a donc remis le couvert promettant de changer la règle pour le redoublement et donner le dernier mot aux enseignants, alors qu’aujourd’hui c’est aux parents d’en décider. Une mesure décriée par certains, et notamment le Conseil national d’évaluation du système scolaire (CNESCO), qui dénoncent tant le coût que l’inefficacité pédagogique.

C’est une réponse aux mauvais résultats qui a pourtant été longtemps considérée comme une carotte permettant de faire cravacher les élèves effrayés à l’idée de devoir refaire une année dans la même classe, mais avec des camarades d’un an de moins. Avez-vous déjà connu cette angoisse de l’annonce que vous allez devoir repiquer le niveau que vous venez de terminer ? Comment avez-vous vécu cette deuxième, voire troisième, année de la même classe ? Ce redoublement a-t-il été une chance ou un fardeau dans votre scolarité ? Racontez-nous votre expérience !


Sujets liés