20 Minutes : Actualités et infos en direct
perseveranceEn Angleterre, un candidat obtient le Code de la route après 59 échecs

Après avoir échoué 59 fois, un candidat réussit enfin l’épreuve théorique du permis de conduire

perseveranceLe ou la Britannique aurait déboursé 1.400 livres sterling avant de réussir l’examen
En Angleterre, un candidat a échoué à 59 reprises avant d'obtenir le Code de la route. (illustration)
En Angleterre, un candidat a échoué à 59 reprises avant d'obtenir le Code de la route. (illustration) - C.Follain / 20 Minutes / 20 Minutes
20 minutes avec agence

20 minutes avec agence

C’est ce qu’on appelle être persévérant. En Angleterre, un apprenti conducteur a obtenu le Code de la route après avoir échoué… 59 fois. Cette personne de nationalité anglaise, dont l’identité n’a pas été dévoilée, a passé son examen dans un centre situé dans un comté de l’ouest du pays. Et il lui aura fallu 60 heures et 1.400 livres sterling (un peu plus de 1.600 euros) pour le réussir, rapporte Skynews.

En Angleterre, l’examen théorique comprend 50 questions à choix multiples. Les candidats ont une heure pour y répondre et doivent obtenir le score minimum de 43/50. Ils doivent ensuite visionner 14 vidéos et cliquer sur l’écran dès qu’ils repèrent une situation de danger. S’ils échouent, ils doivent attendre trois jours avant de pouvoir retenter leur chance. Le test coûte 23 livres, soit un peu moins de 27 euros.

Pas une exception

Si l’histoire de ce ou cette Britannique peut faire sourire, nos confrères rappellent que ce n’est pas une exception. D’après les données fournies par la Driver and Vehicle Standards Agency (DVSA), plusieurs autres candidats ont également dû faire preuve de patience lors des six premiers mois de 2023. À Hull, une personne a par exemple réussi l'examen théorique après 57 reprises et une autre à Guildford après 55 essais.

Selon les chiffres du ministère des Transports britannique, le taux de réussite à l’examen théorique est passé de 65 % en 2007-2008 à 44 % en 2022-2023. Plusieurs personnes ont déjà été reconnues coupables et condamnées d’avoir passé l’examen pour d’autres.

Sujets liés