20 Minutes : Actualités et infos en direct
ArméeUn militaire français meurt après un accident lors d’un entraînement

Un militaire français meurt après un accident lors d’un entraînement, annonce Sébastien Lecornu

ArméeLe brigadier-chef Hervé Servius est décédé après une « longue hospitalisation »
Hervé Servius était membre d'un régiment d'artillerie des parachutistes. (illustration)
Hervé Servius était membre d'un régiment d'artillerie des parachutistes. (illustration) - Maimouna MORO / AFP / AFP
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Le ministre français des Armées Sébastien Lecornu a annoncé ce samedi le décès la veille du brigadier-chef Hervé Servius « suite à une longue hospitalisation après un accident survenu lors d’un entraînement opérationnel ». « J’ai appris avec tristesse le décès du brigadier-chef Hervé Servius », a déclaré le ministre sur le réseau social X (ancien Twitter), ajoutant adresser son « soutien et (s) es sincères condoléances à sa famille et ses frères d’armes ».

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Hervé Servius appartenait au 35e régiment d’artillerie des parachutistes basé à Tarbes dans les Hautes-Pyrénées. Créé en 1873, le 35e RAP est l’unique régiment français spécialisé dans l’artillerie parachutiste et des appuis d’urgence.

Sujets liés