20 Minutes : Actualités et infos en direct
CRITIQUESLa bûche de Noël du pâtissier Cédric Grolet moquée sur les réseaux sociaux

La bûche de Noël du pâtissier Cédric Grolet fait polémique sur les réseaux sociaux

CRITIQUESL’aspect et le prix de ce dessert à la noix de coco ont été vivement critiqués par les internautes
En 2018, Cédric Grolet a été sacré meilleur chef pâtissier du monde par le magazine Restaurant.
En 2018, Cédric Grolet a été sacré meilleur chef pâtissier du monde par le magazine Restaurant. - LAURENT BENHAMOU/SIPA / LAURENT BENHAMOU/SIPA
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Les fêtes de Noël approchent et avec elles, la saison des bûches ! Le pâtissier Cédric Grolet vient de présenter sa version 2023 de ce dessert emblématique de fin d’année. Comme le rapporte Le Parisien, cette création baptisée « Bonhomme des neiges » est composée de guimauve coco, de ganache coco, de cubes de mangue fraîche, de dacquoise coco et d’un croustillant coco. Des ingrédients appétissants, qui n’ont visiblement pas séduit les internautes.

Nombre d’entre eux se sont tout d’abord moqués de l’aspect relativement sommaire de cette pâtisserie. Sacré meilleur chef pâtissier du monde en 2018 par le classement du magazine britannique Restaurant, le trentenaire s’était fait connaître par ses créations à l’esthétique raffinée, souvent construites en trompe-l’œil. En l’occurrence, ce gâteau humanoïde semble recouvert d’un simple nappage blanc, sans fioritures.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Un précédent en juin

« Je suis morte de rire. C’est un tel niveau d’arnaque qu’il faudrait inventer un nouveau mot », a commenté sur X (ex-Twitter) Nora Bouazzouni, journaliste spécialisée dans l’alimentation. Il faut dire que cette bûche n’est pas à la portée de toutes les bourses : elle est vendue 95 euros, soit 15,80 euros la part. Un prix qui a valu de multiples critiques au chef de l’hôtel Meurice, qui dispose aujourd’hui de sa propre marque.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’un dessert de Cédric Grolet est tourné en dérision sur les réseaux. En juin dernier, le pâtissier avait présenté une tarte aux fraises en forme de corbeille de fruits, affichée 80 euros. Un prix que les internautes avaient considéré un brin trop élevé, d’autant que les fraises n’étaient même pas équeutées.

Sujets liés