20 Minutes : Actualités et infos en direct
ESCROQUERIEUne arnaque à la carte bancaire cible les personnes âgées à Tours

Indre-et-Loire : Une arnaque à la carte bancaire cible les personnes âgées

ESCROQUERIELes escrocs se font passer pour un employé de banque afin de récupérer le code à quatre chiffres de leur victime
Invitant à la vigilance, la police rappelle qu'il ne faut jamais donner son numéro de carte par téléphone. (illustration)
Invitant à la vigilance, la police rappelle qu'il ne faut jamais donner son numéro de carte par téléphone. (illustration) - Rafael Ben-Ari / SIPA / SIPA
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Ce lundi la police d’Indre-et-Loire a publié sur son compte Facebook un message de mise en garde contre une arnaque d’un genre nouveau qui sévit « depuis une semaine ». Celle-ci ciblerait particulièrement les personnes âgées et consisterait à leur voler leur carte bancaire à leur domicile, rapporte Actu Tours.

[ VOL PAR RUSE ] Depuis une semaine sur Tours, des personnes âgées se font voler leur carte bleue à leur domicile. L'...

Posted by Police nationale d'Indre et Loire on Monday, November 27, 2023

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Un faux employé de banque

L’arnaque fonctionne en deux étapes. L’un des escrocs appelle sa cible en se faisant passer pour un employé de sa banque et lui annonce que sa carte bancaire doit bientôt être remplacée, un prétexte pour lui soutirer son code à quatre chiffres. Un complice se présente par la suite au domicile de la victime pour récupérer sa carte, qu’elle lui donne de bonne foi.

Invitant à la vigilance, la police rappelle qu’il ne faut jamais donner son numéro de carte par téléphone. Les peines encourues pour ce type d’arnaque, nommées « vol par ruse », vont de cinq ans de prison à la réclusion criminelle à perpétuité et 150.000 € d’amende.

Sujets liés