20 Minutes : Actualités et infos en direct
AVEC LES FELICITATIONS DU JURYOn connaît le nom des quatre communes lauréates du Prix de la France moche

Prix de la France moche : On connaît le nom des quatre communes lauréates

AVEC LES FELICITATIONS DU JURYL’association Paysages de France épingle cette année Paris, Chavelot (Vosges), Carnac (Morbihan) et Honfleur (Calvados)
L'entrée de ville de Honfleur dans le Calvados a été couronnée dans la catégorie « Foire à l'enseigne ».
L'entrée de ville de Honfleur dans le Calvados a été couronnée dans la catégorie « Foire à l'enseigne ». - Paysages de France / Paysages de France
Jérôme Gicquel

Jérôme Gicquel

L'essentiel

  • Paysages de France vient de dévoiler le palmarès 2023 du Prix de la France moche.
  • Les communes de Paris, Honfleur, Carnac et Chavelot sont épinglées cette année par l’association qui lutte contre la pollution visuelle.
  • Paysages de France espère ainsi « ouvrir les yeux de ceux et celles qui semblent se voiler la face au nom du progrès et de la modernité. »

Edit du 13/11/2023 : L'association Paysages de France qui a décerné un prix à Carnac est déjà en contentieux avec la commune du Morbihan au sujet de la destruction d'alignements pour la construction d'un Mr. Bricolage.

On imagine déjà la joie des maires des communes concernées quand ils recevront leur trophée. Comme chaque année, Paysages de France vient de dévoiler son palmarès des Prix de la France moche. « Il ne s’agit pas d’un classement des villes les plus moches, précise l’association, qui lutte contre la pollution visuelle. Mais voici quatre endroits de France, dans quatre communes de France, qui, pour nous, représentent un peu la France moche. »

Pour établir son classement, Paysages de France a pu compter sur ses adhérents qui ont photographié un lieu qu’ils trouvaient moche dans leur environnement. Et de la laideur, il y en avait encore un paquet cette année à l’image de la zone commerciale du Pré-Doué à Chavelot dans les Vosges, primée dans la catégorie « Tripotée d’enseignes, et sans concession. » « On frôle l’abus d’excès avec ces bannières à bannir. »

La zone commerciale du Pré-Doué à Chavelot (Vosges) a triomphé dans la catégorie "Tripotée d'enseignes, et sans concession."
La zone commerciale du Pré-Doué à Chavelot (Vosges) a triomphé dans la catégorie "Tripotée d'enseignes, et sans concession."  - Paysages de France

Cela pique aussi les yeux du côté de Honfleur (Calvados) dont l’entrée de ville remporte haut la main le prix dans la catégorie « Foire à l’enseigne. » « Bâches, panneaux, bannières, totems, drapeaux, faites votre choix, toutes les enseignes en promotion », ironise Paysages de France.

Une grande pub qui défigure la place des Vosges à Paris

Un peu plus à l’ouest, du côté de la Bretagne, la commune de Carnac (Morbihan) est également épinglée cette année. Pas pour ses alignements de menhirs, qui font sa renommée, mais pour cet alignement hideux de balises routières sur le site du Ménec. « Un bel alignement bien rectiligne, avec des menhirs parfaitement identiques, sans aucune végétation pour les dissimuler », précise l’association. Cette dernière a déjà un contentieux avec la commune du Morbihan et a déposé un recours dans le dossier de la construction du Mr. Bricolage qui avait fait tant causer.

Appréciez ce magnique alignement de balises routières à Carnac.
Appréciez ce magnique alignement de balises routières à Carnac. - Paysages de France

Célébrée dans le monde entier pour sa beauté, Paris est également à l’honneur cette année dans le palmarès de la France moche. L’objet du crime se trouve place des Vosges avec une immense affiche publicitaire qui défigure les lieux. « Dommage qu’ici, la vue sur la pub soit gâchée par un arbre », précise l’association, qui a décerné à la « ville lumière » le prix dans la catégorie « Mise en valeur du patrimoine. »

La place des Vosges à Paris défigurée par une immense affiche publicitaire.
La place des Vosges à Paris défigurée par une immense affiche publicitaire.  - Paysages de France

En 2022, Paysages de France avait couronné les communes de Moussac (Gard), Villard-de-Lans (Isère), Aubières (Puy-de-Dôme) et Saint-Paul (La Réunion). « Gageons que ces prix 2023 continueront d’ouvrir les yeux de ceux et celles qui semblent se voiler la face au nom du progrès et de la modernité devant des zones commerciales tentaculaires, des rues saturées de panneaux publicitaires ou une bétonisation galopante », souligne l’association, qui entend continuer le combat « pour ne pas s’habituer à la laideur. »

Sujets liés