Cinq tableaux de maîtres volés au musée d'art moderne de Paris

Charlotte Pudlowski

— 

La Femme à l'éventail, Modigliani
La Femme à l'éventail, Modigliani — DR

Cinq tableaux de maîtres ont été volés au musée d'art moderne de Paris selon des sources proches de l'enquête, rapporte l’AFP.

Un Picasso, un Matisse, un Braque, un Modigliani et un Fernand Léger seraient manquant. edit: La mairie de Paris estime la valeur des tableaux entre 90 et 100 millions d'euros. Le vol aurait été constaté lors d'une ronde vers 6h50.

Selon le site du Nouvel Observateur, les oeuvres sont «Le pigeon aux petits pois» de Pablo Picasso, «La pastorale» de Henri Matisse, «L'olivier près de l'Estaque» de Georges Braque, «La femme à l'éventail» d'Amédéo Modigliani, et «Nature morte aux chandeliers» de Fernand Léger.

Un enregistrement des caméras de surveillance du musée a révélé qu'une personne s'était introduite dans l'établissement par une fenêtre. Des responsables du musée ont constaté qu'une vitre avait été brisée et un cadenas cisaillé.La brigade de répression du banditisme a été saisie de l'enquête.

Une «atteinte au patrimoine culturel universel»

Dans un communiqué, Bertrand Delanoë a exprimé sa «consternation».  «Je suis particulièrement attristé et choqué de ce vol qui est une atteinte intolérable au patrimoine culturel universel de Paris.»

Des vols de tableaux de maître surviennent régulièrement. En décembre dernier, un Degas avait été dérobé au Musée Cantini de Marseille. Une trentaine d’œuvres (déjà des Picasso figuraient parmi le butin) avaient été volées en janvier dans une propriété de La Cadière d'Azur dans le Var. En septembre 2009, un Magritte disparaissait en Belgique. Depuis le début des années 2000, des Rembrandt Rubens Dali, Picasso, Matisse ou Monet ou Goya ont été décrochés, parfois pour ne jamais revenir.