20 Minutes : Actualités et infos en direct
1.037 questionsL’examen du Code de la route entièrement renouvelé

Code de la route : L’examen entièrement renouvelé avec des questions plus « intelligibles »

1.037 questionsLa dernière modification des questions du Code de la route datait de 2016
Des questions plus « empathiques » sur les usagers plus vulnérables de la route sont notamment ajoutées (illustration).
Des questions plus « empathiques » sur les usagers plus vulnérables de la route sont notamment ajoutées (illustration). - Clément Follain / 20 Minutes / Clément Follain / 20 Minutes
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Une refonte totale. L’examen du Code de la route fait peau neuve dès mardi avec le renouvellement de toutes ses questions, désormais « plus claires » et « plus intelligibles », d’après la délégation interministérielle à la Sécurité routière. « La difficulté ne doit pas être dans la question mais dans la réponse à y apporter », a indiqué lundi Florence Guillaume, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, lors d’un point presse.

La banque de questions de l’examen théorique général (ETG) comprend désormais 1.037 questions, et sera opérationnelle dès mardi dans les centres agréés. Les nouvelles questions ont été rédigées « en concertation avec les professionnels du secteur » mais aussi avec un « professionnel de la simplification du langage », a précisé Florence Guillaume.

Les conditions d’examen restent inchangées

Face à l’essor du vélo ou de la trottinette, de nouvelles questions « empathiques », « où l’on se met à la place de l’autre usager », ont été ajoutées, a-t-elle poursuivi. Dans les nouvelles questions figure par exemple : « Un usager à trottinette est vulnérable car : son équilibre est précaire (oui ou non), son faible gabarit le rend peu détectable (oui ou non) ».

« Plus de la moitié des morts sur les routes circulaient dans un véhicule de moins de quatre roues », a rappelé la déléguée interministérielle à la Sécurité routière. Sur la forme, les visuels des questions ont eux aussi été modifiés pour « plus de réalisme », notamment avec des prises de vues par drone pour certaines situations. Les conditions d’examens ne sont quant à elles pas modifiées : 35 bonnes réponses sont toujours exigées sur les 40 questions posées au candidat. La dernière modification des questions de l’examen du Code de la route datait de 2016.

Sujets liés