20 Minutes : Actualités et infos en direct
DrogueAprès une nouvelle fusillade dans un quartier de Nice, des drones en appui

Nice : Après une nouvelle fusillade dans un quartier en proie aux trafics, le préfet annonce le recours à des drones

DrogueLes services de l’Etat comptent se servir de ce moyen aérien comme d’un « outil complémentaire aux forces disposées sur le terrain » dans le quartier des Moulins
Des drones de la police nationale vont être utilisés pour survoler le quartier des Moulins (Illustration).
Des drones de la police nationale vont être utilisés pour survoler le quartier des Moulins (Illustration). - Syspeo / Sipa / Sipa
Fabien Binacchi

Fabien Binacchi

L'essentiel

  • Ce vendredi, après une nouvelle fusillade qui éclatait dans la matinée, le préfet des Alpes-Maritimes s’est rendu dans le quartier des Moulins, à l’ouest de Nice, où les trafics se multiplient, pour annoncer le recours à des drones.
  • Les services de l’Etat comptent s’appuyer sur cet « outil complémentaire » en plus « des forces disposées sur le terrain » pour cibler les dealers mais aussi les consommateurs.
  • Pour la seule semaine du 24 avril au 1er mai, 37 interpellations ont eu lieu dans le quartier avec la saisie de 991 g de cannabis, 313 g de cocaïne et 4.852 euros en liquide.

Les contrôles sur terre et désormais depuis les airs. Ce vendredi, après une nouvelle fusillade qui éclatait dans la matinée, le préfet des Alpes-Maritimes s’est rendu dans le quartier des Moulins, à l’ouest de Nice, où des trafics de drogue se multiplient, pour annoncer le recours à des drones. Les services de l’Etat comptent s’appuyer sur cet « outil complémentaire » en plus « des forces disposées sur le terrain » pour cibler les dealers mais aussi les consommateurs.

Une « guerre des territoires » entre « bandes rivales » y fait rage sur fond d'« intensification des trafics de drogue », avaient reconnu le préfet, Bernard Gonzalez, et le directeur départemental de la Sécurité publique il y a un peu plus d’un mois.


L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

1 kg de cannabis et 300 g de coke saisis en une semaine

Une situation due à « l’inertie du gouvernement » selon Christian Estrosi, qui avait alors annoncé la mise en place de nouvelles caméras et l’embauche d’agents de sécurité privée pour éviter à sa ville une situation « à la marseillaise ». L’utilisation de drones est en tout cas une bonne nouvelle pour la municipalité. « Je me félicite que Gérald Darmanin ait accédé à notre demande que nous lui formulions depuis plusieurs mois avec Christian Estrosi », a réagi sur Twitter le premier adjoint au maire de Nice Anthony Borré.



La préfecture, selon qui l’action publique a toujours été « forte, déterminée », communique depuis plusieurs semaines des bilans de l’action menée sur le terrain. Le dernier, diffusé à la presse le mercredi, faisait état, pour la seule semaine du 24 avril au 1er mai, de 37 interpellations, avec six présentations au parquet dont deux ont donné lieu à des placements en détention. Sur la même période, 991 g de cannabis, 313 g de cocaïne et 4.852 euros en liquide étaient saisis. L’individu soupçonné d’avoir tiré une dizaine de coups ce vendredi matin, sans faire de blessés, a également été arrêté. Déjà connu de la justice, il a été placé en garde à vue, a confirmé à 20 Minutes le procureur de la République de Nice.

Sujets liés