20 Minutes : Actualités et infos en direct
DEFICITLa SPA de Haute-Vienne en difficulté financière à cause de mauvais payeurs

Haute-Vienne : La SPA en difficulté financière à cause de 25 communes ne payant pas leur dû

DEFICITLa SPA du département doit assurer une mission de fourrière des animaux errants pour 195 communes
195 villes de Haute-Vienne signent chaque année une convention avec la SPA du département (illustration)
195 villes de Haute-Vienne signent chaque année une convention avec la SPA du département (illustration) - Julie Bossart / 20 Minutes / 20 Minutes
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Afin de faire face à l’obligation réglementaire d’assurer un service de fourrière pour les animaux, 195 communes de Haute-Vienne ont choisi de déléguer cette mission à la Société protectrice des animaux du département (SPA 87). Une convention est signée chaque année et les communes doivent verser une contribution à l’association en fonction du nombre d’habitants, explique France 3 Nouvelle-Aquitaine ce mardi.


👉 Cagnotte LEETCHI au profit de la La SPA de Limoges et de la Haute Vienne 👈 ℹ Vous avez été nombreux à nous demander...

Posted by S.PA. de Limoges et de la Haute-Vienne on Friday, March 31, 2023

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Problème : certaines municipalités ne versent pas cette redevance à la SPA 87 et la structure se retrouve en déficit. Une cagnotte en ligne a été ouverte. Entre les déplacements pour récupérer les animaux errants, la nourriture, les soins ou encore l'identification, l'organisme doit faire face à des coûts importants, qu'elle a des difficultés à assumer.

Actuellement, la contribution des communes est fixée à 98 centimes par habitant. Au total, sur les 195 communes signataires de la convention annuelle, 25 ne paient pas leur dû. Le manque à gagner est significatif pour la SPA 87 et met son activité de refuge en péril. La situation est d'autant plus critique que certaines municipalités débitrices ont indiqué qu'elles ne paieraient pas avant la fin de l'année 2023.

Sujets liés