20 Minutes : Actualités et infos en direct
ENSEIGNEMENTControverse dans un lycée autour d’ateliers sur l’identité de genre

Oise : Un lycée renonce à des ateliers autour de l’identité de genre après la mobilisation d’un collectif

ENSEIGNEMENTLa Semaine de l’égalité n’a pas été annulée mais repoussée, le temps que ses contenus soient retravaillés, a assuré le chef d’établissement
Une salle de classe (illustration).
Une salle de classe (illustration). - Pixabay / Pixabay
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Des ateliers devaient être proposés dans le cadre de la semaine de l’égalité, du 6 au 10 mars, à l’Institution Saint-Joseph-du-Moncel, un lycée privé de Pont-Saint-Maxence (Oise). L’événement n’a finalement pas eu lieu après la mobilisation du collectif Parents vigilants, explique Le Parisien mercredi.

Un contenu « retravaillé »

Si les cours sur l’équité salariale, le sexisme dans la langue ou les violences conjugales n’ont pas ému, ce n’est pas le cas de celui sur la « découverte des thématiques LGBTQIA + hommes/femmes ». Le collectif Parents vigilants, soutien du parti Reconquête d’Éric Zemmour, est monté au créneau, appelant les parents à « protéger » leurs enfants.

Sur Twitter, l’ancienne candidate aux législatives pour le parti Reconquête et présidente du collectif Parents vigilants dans l’Oise, Julie Roussel, a assuré ne pas être « contre les LGBT, seulement ça n’a rien à faire dans le cadre de l’éducation. Un mail a été envoyé et les ateliers annulés, car contraires à l’idéologie de l’établissement. » Le chef d’établissement, Philippe Chodorge, a, lui, assuré à nos confrères que la semaine aurait lieu, mais avec un contenu « retravaillé ».

Sujets liés