Marseille : Seize personnes interpellées et 25 policiers blessés en marge du carnaval de la Plaine

ECHAUFFOUREES Après avoir réuni 9.000 personnes dans une ambiance festive, le traditionnel carnaval de la Plaine à Marseille s’est soldé par des incidents entre carnavaliers et forces de l’ordre

Mathilde Ceilles
Illustration du carnaval de la Plaine, ici en 2019.
Illustration du carnaval de la Plaine, ici en 2019. — Clément Mahoudeau

Ce dimanche, 16 personnes ont été interpellées et 25 policiers ont été blessés en marge du carnaval de la Plaine à Marseille, selon la préfecture de police des Bouches-du-Rhône. Ce carnaval politique et militant, non déclaré aux autorités, se tient chaque année dans le quartier de la ville, y compris au plus fort de la pandémie de coronavirus en 2021, suscitant une polémique jusqu’au plus haut sommet du gouvernement.


Pour cette édition 2023, d’abord dans une ambiance bon enfant, le carnaval a rassemblé au plus fort 9.000 personnes, selon la préfecture de police. Selon cette même source, en fin de soirée, les forces de l’ordre ont été victimes de jets de projectile.


Sur Twitter, l’adjoint au maire de Marseille en charge de la sécurité Yannick Ohanessian a déploré des « débordements et dégradations inacceptables. »