Ile de France : Les habitants du Val-de-Marne ressentent moins d'insécurité que les autres

ETUDE Seuls 5,7% des résidents mentionnent une sensation de danger dans leur département

20 Minutes avec agence
Les chiffres concernant le sentiment d'insécurité dans les transports sont particulièrement bas chez les habitants du Val-de-Marne. Photo d'illustration.
Les chiffres concernant le sentiment d'insécurité dans les transports sont particulièrement bas chez les habitants du Val-de-Marne. Photo d'illustration. — dnovac / Pixabay

Une étude menée par l’Institut Paris Région sur le sentiment d’insécurité en Ile-de-France a montré que le Val-de-Marne était le département francilien où cette peur était la moins présente. Seuls 5,7% des résidents ont ainsi mentionné une sensation de danger sur leur propre territoire pour l’année 2021, indique l’enquête relayée par Actu Val-de-Marne ce lundi.

De manière générale, les Val-de-Marnais sont 49,3 % à déclarer se sentir effrayés, a noté la onzième édition de l’étude « Victimation et sentiment d'insécurité en Île-de-France ». A titre de comparaison, en Seine-et-Marne, le chiffre atteint 59,5 %. La différence observée dans le Val-de-Marne s’explique en grande partie par les réponses des habitants en matière de transports en commun, ont analysé les auteurs.

Dans le département, seulement 26,2 % de la population évoque une appréhension dans le métro et 26,9 % dans le RER, détaille l’agence régionale spécialisée dans l’urbanisme et l’environnement. Les résidents de Paris sont de leur côté 31,4 % à avoir peur dans le métro et 32,4 % dans le RER. Pour les besoins de l'enquête, 8.000 habitants d’Ile-de-France âgés de 15 ans et plus ont été interrogés.